Archive for janvier, 2010

Livre ancien dans tous ses états

Dimanche, janvier 24th, 2010

Salon du livre ancien et du vieux papier

Salon du livre ancien et du vieux papier

Salon du livre ancien et du vieux papier

Bernadette Romascheff et les huit autres exposants qui l’accompagnent dans cette aventure ont gagné leur pari. Plusieurs centaines de personnes sont venues admirer les reliures anciennes et fouiller dans les bacs à la recherche du livre improbable.

La rencontre du « livre ancien et du vieux papier » a trouvé son public de bibliophiles et de collectionneurs.

Installé désormais tous les 3èmes samedis du mois dans la Halle aux grains de Mortagne-au-Perche, le salon ravira périodiquement les amateurs de beaux livres anciens, les chineurs de vieux papiers qui y trouveront leur bonheur dans une ambiance bonne enfant d’échanges et de conseils.

On y trouve de tout, mais aussi de beaux ouvrages anciens sur le Perche.

Il est possible de faire procéder à des expertises gratuites sur place.

Sans vous étonner, l’Abbé Fret était présent avec ses petits fascicules des « Scènes percheronnes ».

Salon du livre ancien et du vieux papier

Halle-aux-grains

Mortagne-au-Perche

3ème samedi du mois de 9H à 18H30

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Pépinière Ellébore à Saint-Jouin-de-Blavou

Lundi, janvier 18th, 2010

Belles plantes

Pépinière Ellebore

Pépinière Ellébore

A Saint-Jouin-de-Blavou, nichée au coeur d’une campagne vallonnée, la pépinière Ellébore cultive à la fois la rareté (plantes exceptionnelles que vous ne retrouverez pas ailleurs) et l’acclimatation.

Nadine Albouy et Christian Geoffroy, pépiniéristes collectionneurs, éditent chaque année deux catalogues (printemps automne). Le catalogue d’automne est sorti fin août.

On y trouve des ellébores, bien sûr. Mais pas seulement. Des plantes vivaces, des bulbes et clématites.

De magnifiques iris. Et beaucoup de nouveautés.

A visiter en (presque) toutes saisons pour apprécier, en situation, les plantes du catalogue.

Mais, vous pouvez aussi commander en ligne sur le site de la pépinière.

Avant de visiter, se renseigner sur les heures d’ouverture et les périodes annuelles de fermeture.

Pépinière Ellébore

La Chamotière

61 360 Saint-Jouin-de-Blavou

Tél: 02.33.83.37.72

Site Internet: www.pepiniere-ellebore.fr

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Le bâti percheron

Mardi, janvier 12th, 2010

Le bâti percheron est réputé pour ses couleurs inimitables

Bati_Maisons-Maugis

Bâti percheron à Maisons-Maugis

Partout où l’on tourne le regard, la beauté du bâti percheron se dévoile par l’évidence de sa simplicité et l’harmonie de ses volumes et de ses teintes.

Plus fort encore, nul besoin de se limiter aux (nombreux) manoirs, châteaux ou chapelles pour y admirer les traits de cette architecture. Un simple corps de ferme perdu dans l’arrondi d’une colline vous surprend par sa silhouette, posée là, évidente.

Inscrit dans un habitat dispersé, le bâti percheron reste très homogène sur l’ensemble du territoire, en dépit des influences limitrophes et de l’emploi de matériaux très locaux.

Les fermes percheronnes, souvent « longères », construites à flanc de collines, offrent la façade principale au sud avec de rares jours de ventilation au nord. A partir d’un plan simple, les ajouts d’annexes au fil du temps, prolongent le corps principal par des décrochements de façades, des ruptures de toit, des enchevêtrements très caractéristiques. Les toits sont pentus, en tuiles écailles plates, de brun foncé à rouge bistre. A se demander s’il pleut souvent dans le Perche?
Justement, les ouvertures plus hautes que larges ou les bardages des pignons exposés, permettent de mieux lutter contre les caprices du temps.
La maçonnerie en calcaire (parfois en silex ou grison), jointoyée avec du mortier de chaux blonde selon la technique de joints beurrés, dite « à pierre vue », adoucit le soleil d’été et illumine le bâtiment sous le ciel pommelé d’automne.
Enfin, des encadrements et des chaînages laissés apparents, en parement de gros blocs calcaires ou de briques flammées (dans le Haut-Perche) ponctuent l’apparente simplicité de détails décoratifs variés.

Ce patrimoine incroyable mérite protection. Parce qu’il le vaut bien.

***

Grison: moellon grossier agglutiné par du minerai de fer.
D’après « La maison rurale en Basse-Normandie » de Jean-Louis Boithias, Corinne Mondin aux Editions Créer.

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Au bon cidre

Jeudi, janvier 7th, 2010

Cidre, jus de pommes et confitures

Cidre, jus de pommes et confitures

Cidre, jus de pommes et confitures

A Rémalard, rue des pommiers (cela ne s’invente pas), Thierry Charron et son épouse vous reçoivent avec une grande gentillesse et vous proposent un excellent cidre (doux et brut), un jus de pommes (à tomber) et de merveilleuses confitures et gelées.

Je vous recommande particulièrement la gelée de cidre, à déguster sur toast ou à essayer dans de nouvelles recettes normandes (ou pas): crumble aux framboises, terrine de lapin, plat de côtes, et bien d’autres.

Vous pouvez retrouver ses produits à la Maison du Parc du Perche.

***

Thierry Charron

7, rue des pommiers

Rémalard

Tél: 02.33.83.61.17

Ouvert tous les jours

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

A la chine

Dimanche, janvier 3rd, 2010

Rue Sainte-Croix, chacun  fait son choix

Rue Sainte-Croix

Rue Sainte-Croix

A Mortagne-au-Perche, la rue Sainte-Croix accueille plusieurs boutiques d’art et de décoration. Le quartier semble s’auto-organiser par un regroupement spontané d’artistes et de commerces dédiés à l’art.

Une concentration bien sympathique qui crée une ambiance chineuse et dynamise le quartier.

L’important, tout de même, c’est qu’on y rencontre des passionnés et qu’on découvre de petites merveilles, si l’on veut bien prendre le temps d’y flâner et d’y revenir régulièrement.

***

Une courte liste avant d’y revenir plus en détail:

Ici D’Ailleurs : Isabelle Delouche, décoratrice – 11, rue Sainte-Croix.

Florence Mougnaud, restauratrice de tableaux – rue Sainte-Croix.

La Galerie : Mireille Senaux-Durand , galerie d’art – 18, rue Sainte-Croix.

La Maison Fassier : Claude & Alain Fassier, créations et brocante – 21, rue Sainte Croix.

La Vie en Rouge : Philippe Ribaut, cave à vin et épicerie fine – 31, rue Sainte-Croix.

L’Atelier : Marianne Chopin, atelier de restauration de tableaux – 34, rue Sainte-Croix.

Sans oublier, tout proche, aux deux bouts de la rue Sainte-Croix:

Antiquités – brocante : Stéphanie Mayeux, – 5, rue des déportés.

Le goût des Mots : Frédérique Franco et Benoît Cagneaux, librairie – 34, place du Général de Gaulle.

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Subscribe to RSS feed Follow Collines du Perche on Twitter Follow Collines du Perche on Facebook SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline