Posts Tagged ‘patrimoine’

Rendez-vous aux jardins

Mardi, mai 31st, 2011

Dans les jardins du Perche

Le patrimoine jardinier

Le patrimoine jardinier

Du 3 au 5 juin 2011, l’opération « Rendez-vous aux jardins » ouvre les portes des petits et grands jardins.

Une belle initiative annuelle, la neuvième du nom, qui, comme les journées du patrimoine, permet de découvrir près de chez soi quelques merveilles méconnues, potagers, vergers, conservatoires de variétés anciennes, jardins ouvriers ou partagés, jardins de curés ou d’abbayes.

Dans le Perche, profitez-en pour visiter, entre autres :

- le jardin du Château de Launay à Mâle,

- l’Espace des arts et techniques de Randonai,

- le Jardin François à Préaux-au-Perche,

- le parc du château de Lorière à La Rouge,

- le domaine de La Ferté-Vidame,

- les jardins thématiques de l’Abbaye de Thiron-Gardais,

- le Pressoir d’Argenvilliers,

- le parc du château des Vaux à La loupe.

D’autres jardins sont ouverts à la visite, même s’ils ne sont pas répertoriés sur le site officiel.

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Et de cent

Mercredi, mai 18th, 2011

Cent posts pour le Perche

Le Perche

Un peu du Perche

Au passage, un post spécial pour fêter le centième article du blog: Un blog cent pour cent  dédié au Perche.

100 articles pour découvrir des artistes ou des artisans, des lieux ou des métiers, des traditions ou une modernité souvent ignorée.

100 instantanés pour décrire un territoire éternel.

Un centième post à la santé des lecteurs fidèles qui méritent bien ce pot virtuel de l’amitié. Et pour se donner l’envie de continuer à faire découvrir le Perche au rythme tranquille du randonneur.

Merci à vous tous de votre fidélité et de vos encouragements.

N’hésitez pas à commenter les posts qui vont suivre.

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Les Amis du Perche

Mardi, décembre 28th, 2010

Canal historique du Perche

Fédération des amis du Perche

Fédération des Amis du Perche

« Les Amis du Perche », regroupée en fédération, est vraiment l’association première pour découvrir le Perche.

La Fédération des Amis du Perche rassemble plus de 1.200 adhérents par l’intermédiaire de ses trois associations départementales: l’Eure-et-Loir, l’Orne, la Sarthe regroupée avec le Loir-et-Cher. Son siège est à Rémalard.

Société percheronne d’histoire, des arts et de l’environnement, elle a pour buts de contribuer aux études et recherches historiques et archéologiques sur les pays du Perche, de faire partager la connaissance de l’histoire et du patrimoine culturel de la région, de contribuer à la sauvegarde des monuments et des sites, et de sensibiliser à la protection de l’environnement naturel.

Les Amis du Perche ont créé en 1972 le musée du Perche, devenu départemental depuis 1985. Il se situe dans l’ancien prieuré de Sainte-Gauburge, commune de Saint-Cyr-la-Rosière (Orne).

Chaque semestre, l’association édite la revue Pays du Perche, expression de la culture et du patrimoine régional.

Mais, au-delà des colloques et autres publications périodiques, Les Amis du Perche se lancent dans une action, certes « goutte d’eau », mais d’une symbolique forte, susceptible d’entraîner, espérons-le, d’autres initiatives sonnantes et trébuchantes : le mécénat par la distribution de prix aux associations de sauvegarde du patrimoine.

Fédération des Amis du Perche

7, place du Champ-de-Foire

61110 Rémalard

Tél: 02.33.73.81.86

amisperche@amis-du-perche.com

http://www.amis-du-perche.com

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Eco-Pertica

Mercredi, novembre 17th, 2010

Eco-construction

L'éco-construction dans le Perche

L'éco-construction dans le Perche

L’éco-construction consiste à concevoir ou améliorer un bâtiment, afin de lui permettre une parfaite prise en compte de l’environnement, de la santé de ses occupants et de l’efficacité énergétique, en cherchant à l’’intégrer le plus respectueusement possible dans un milieu en utilisant des ressources naturelles et locales.

L’éco-construction dans le Perche a une adresse : Eco-Pertica.

Nouvelle association créée de la fusion de « Chaux, Chanvre et Compagnie » et de Eco-Vivre,  Eco-Pertica travaille à un projet d’éco-centre dans le Perche. Il s’agit notamment de créer et de gérer un site dédié à l’information et à la formation par le concret, en proposant des solutions destinées  à une meilleure prise en compte de l’environnement dans les activités humaines (habitat, déplacements, alimentation, etc.).

Elle s’implique dans la création et la gestion d’actions favorisant un développement local, et notamment le développement de filières d’éco-matériaux locaux tels que le chanvre.

Eco-Pertica propose également des chantiers-école ou des chantiers participatifs faisant appel aux compétences des adhérents ou encadrés par un professionnel.

L’adhésion permet, entre autres, de partager de l’information et en particulier la liste des « bonnes adresses » (artisans, fournisseurs de matériaux, consultants, organismes conseils, etc.). Ce carnet d’adresse est alimenté par les  adhérents.

Association Eco-Pertica

L’Hôtel Buissonnet

61340 Nocé

asso3c@gmail.com

http://eco-habitat-perche.com/

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Une rue Robert Tanné? Subito!

Mardi, septembre 28th, 2010

Un édile d’exception

Le regard malicieux du Percheron

Le regard du Percheron, malicieux et chargé d'humanité

Robert Tanné, l’ancien maire de Mortagne-au-Perche, vient de nous quitter.

Pendant trois mandats, de 1971 à 1989, Robert Tanné a œuvré à la modernisation de la ville (à commencer par le tout-à-l’égout !), dans le respect absolu de son architecture historique.

Placer le bien commun au-dessus de tout, c’était pour lui à la fois doter la ville des équipements modernes indispensables et préserver la chaîne du temps.

En aidant les propriétaires, en donnant l’exemple pour les monuments publics, en formant les artisans à la restauration, il aura impulsé un retour vers le futur dont les habitants et les touristes d’aujourd’hui peuvent profiter.

Lorsqu’on mesure l’immense œuvre de sauvegarde du patrimoine qu’il a soutenue de sa volonté et que l’on compare, de visu, le résultat avec les ravages de la « modernisation » des quartiers anciens de Nogent-le-Rotrou, on se dit que les choix de Robert Tanné furent les bons.

Alors, une rue Robert Tanné dans le centre de Mortagne-au-Perche? Oui, vite !

Crédit photo David Commenchal pour la Revue « Pays du Perche » n° 11.

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Subscribe to RSS feed Follow Collines du Perche on Twitter Follow Collines du Perche on Facebook SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline