Posts Tagged ‘verger’

Rendez-vous aux jardins

Mardi, mai 31st, 2011

Dans les jardins du Perche

Le patrimoine jardinier

Le patrimoine jardinier

Du 3 au 5 juin 2011, l’opération « Rendez-vous aux jardins » ouvre les portes des petits et grands jardins.

Une belle initiative annuelle, la neuvième du nom, qui, comme les journées du patrimoine, permet de découvrir près de chez soi quelques merveilles méconnues, potagers, vergers, conservatoires de variétés anciennes, jardins ouvriers ou partagés, jardins de curés ou d’abbayes.

Dans le Perche, profitez-en pour visiter, entre autres :

- le jardin du Château de Launay à Mâle,

- l’Espace des arts et techniques de Randonai,

- le Jardin François à Préaux-au-Perche,

- le parc du château de Lorière à La Rouge,

- le domaine de La Ferté-Vidame,

- les jardins thématiques de l’Abbaye de Thiron-Gardais,

- le Pressoir d’Argenvilliers,

- le parc du château des Vaux à La loupe.

D’autres jardins sont ouverts à la visite, même s’ils ne sont pas répertoriés sur le site officiel.

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Orne Terroirs

Mardi, décembre 21st, 2010

Les produits fermiers du Perche

Orne Terroirs

Orne Terroirs

Orne Terroirs édite un guide très utile des produits régionaux (dont ceux du Perche ornais).

Outre le fait de présenter les produits et leurs producteurs, son originalité réside dans la présentation de recettes de bonnes tables qui mettent en valeur ces produits vendus à la ferme.

Ainsi la valorisation est double : faire connaître les bons produits et leurs producteurs, révéler leurs qualités à travers des recettes de chefs.

Près de 200 produits sont recensés.

Orne Terroirs n’est bien sûr pas qu’un simple répertoire de produits. C’est d’abord une organisation, créée par le Comité agroalimentaire de l’Orne (Synagro), dont les buts sont d’organiser la promotion des produits ornais remarquables de goût et de participer à la professionnalisation des entreprises productrices.

Orne Terroirs a édicté une charte de qualité, une procédure d’agrément et un cahier des charges pour les producteurs, et une convention pour les restaurateurs.

Chaque produit peut être trouvé soit sur le lieu de vente à la ferme ou à la boutique, soit sur les marchés ou chez les détaillants et grandes surfaces locales.

Vente à la ferme: que des bonnes adresses à visiter.

Orne Terroirs

Chambre d’agriculture de l’Orne

52, bd 1er Chasseurs – BP 36

61001 Alençon Cedex

Tél : 02 33 31 48 07

Fax : 02 33 31 49 80

Mél : contact@orne-terroirs.fr

http://www.orne-terroirs.fr

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Verger du Perche

Dimanche, mars 21st, 2010

Pourrait-on imaginer le Perche sans verger ?

Verger du Perche

Verger du Perche

Assurément non. Les pommiers et les poiriers font partie du paysage depuis des siècles et ont fait la renommée du Perche à Paris et  jusqu’aux confins de l’Europe.

Le verger est un élément identitaire du paysage percheron. Il constitue un habitat naturel pour de nombreuses espèces animales et végétales. C’est également un lieu de conservation et de développement de la biodiversité fruitière du Perche.

Les vergers permettent une valorisation économique des fruits à travers des produits locaux, principalement cidricoles: jus de pomme, cidre, Pommeau, Calvados, vinaigre, gelée. Les variétés traditionnelles du Perche présentent une grande diversité. Elles sont généralement rustiques et souvent destinées à de multiples usages : fruits à croquer, à cuisiner, à transformer… De nombreux savoir-faire et usages percherons d’hier et d’aujourd’hui sont liés aux vergers.

Encore aujourd’hui, les vergers contribuent à l’identification du patrimoine environnemental et  paysager. A condition qu’ils soient maintenus, entretenus et que les variétés disparues soient réintroduites.

Plusieurs initiatives pour la sauvegarde des variétés fruitières locales ont été lancées ces dernières années. Citons en particulier le « Guide de création et d’entretien d’un verger dans le Perche« ,  édité par le Parc Régional du Perche.

Chacun peut participer et contribuer en plantant quelques pommiers ou poiriers, ou en entretenant son verger. Sans oublier les autres fruitiers, prunier, cognassier, noisetier, noyer ou châtaignier.

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Au bon cidre

Jeudi, janvier 7th, 2010

Cidre, jus de pommes et confitures

Cidre, jus de pommes et confitures

Cidre, jus de pommes et confitures

A Rémalard, rue des pommiers (cela ne s’invente pas), Thierry Charron et son épouse vous reçoivent avec une grande gentillesse et vous proposent un excellent cidre (doux et brut), un jus de pommes (à tomber) et de merveilleuses confitures et gelées.

Je vous recommande particulièrement la gelée de cidre, à déguster sur toast ou à essayer dans de nouvelles recettes normandes (ou pas): crumble aux framboises, terrine de lapin, plat de côtes, et bien d’autres.

Vous pouvez retrouver ses produits à la Maison du Parc du Perche.

***

Thierry Charron

7, rue des pommiers

Rémalard

Tél: 02.33.83.61.17

Ouvert tous les jours

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter

Pommes

Jeudi, septembre 17th, 2009

Bientôt les pommes

Pommier

Pommier

La saison des pommes approche.

Les jours déclinent. Les pommes arrivent à maturité. Rouges et charnues. Bientôt la cueillette va commencer.

Une cueillette patiente, sur l’arbre, jour après jour, pour favoriser la conservation des fruits.

Puis un stockage en cageots, la tête en bas, dans un endroit frais, aéré et sombre.

Là aussi en surveillant très régulièrement l’état des fruits et en retirant ceux qui s’abiment.

Plus tard dans la saison, les déguster en compote accompagnant un boudin noir de Mortagne-au-Perche ou en tarte normande.

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on a Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Subscribe to RSS feed Follow Collines du Perche on Twitter Follow Collines du Perche on Facebook SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline